weill

Avant -Propos

Ecrivain du dimanche, biochimiste amateur, agronome – entrepreneur - chercheur ; j’ai pris un jour la plume pour faire partager quelques convictions sur le lien entre notre santé, nos modes de production agricole et notre environnement. Ces convictions se sont forgées au gré des expériences qui ont jalonné mes 30 ans de vie professionnelle. Ce premier livre a été une belle aventure. J’avais pris beaucoup de plaisir à l’écrire, et la suite fut encore plus belle : les échanges avec mes lecteurs ont été une longue somme de moments privilégiés. J’ai compris alors que mon refus d’accepter le monde où je vis, où je travaille tout simplement « parce qu’est comme ça… et parce qu’on ne peut pas changer…» n’était pas un refus isolé  et rencontrait un formidable courant de sympathie dans des endroits de notre société que je ne connaissais pas, un courant de sympathie d’une force et d’un enthousiasme que je n’imaginais pas.

Un peu partout des paysans, des médecins, des citoyens s’interrogent sur notre monde bizarre, cette drôle d’époque où «  il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé (selon la formule sympathique d’Albert Einstein)». Ce monde bizarre, c’est parce que nous l’aimons bien que voudrions le voir meilleur, sans rejet brutal mais sans acceptation résignée non plus.

C’est à toutes ces rencontres je dédis ce livre qui se veut plein d’optimisme, pour que de beaux  lendemains de tendresse succèdent aux présents qui déchantent.

Certes, il n’est pas de jour sans un article de journal, une émission de radio ou de télé qui attirent notre attention sur l’un ou l’autre des problèmes insurmontables de notre bonne vieille planète en voie d’implosion: réchauffement climatique, surpopulation, obésité, diabète, cancer, déforestation….Ca va pas fort et le pire est à venir disent les prophètes sincères et argumentés d’une apocalypse de plus en plus proche.

Et s’il existait des causes communes à tous ces vrais problèmes de civilisation.…

Et si en soignant notre terre, on soignait aussi nos corps et ménageait notre avenir…..

Et si des solutions communes aux problèmes d’environnement et aux problèmes de santé publique étaient à portée de main, demain…

30 ans de rencontres avec des gens passionnés qui font leur métier quel qu’il soit avec beaucoup de réflexion et de conscience m’ont forgés des convictions de plus en plus fortes. C’est en leur nom que j’ai écrit ce livre parce que des débuts de solutions prennent forme,  se testent aussi bien dans les laboratoires de recherche que dans des cours de ferme, et des cabinets médicaux. Elles méritent d’être connues. Notre « drôle de monde » dans sa « drôle d’époque » a une fâcheuse tendance à trop séparer les grands problèmes biologiques de long terme, à ignorer leurs liens pour pouvoir proposer de petites solutions chimiques de courts terme. Nos systèmes de production agricoles se simplifient à outrance, une dizaine de plantes seulement occupent la moitié des terres cultivées. Dans les laboratoires de grandes compagnies chimiques, des spécialistes du génie génétique élaborent les plantes de demain équipées de gènes venus d’ailleurs, résistantes aux herbicides produits dans d’autres usines de ces mêmes compagnies chimiques. Bientôt deux ou trois variétés de quatre ou cinq plantes occuperont les deux tiers des surfaces cultivables pour y définir les contours d’une très probable catastrophe écologique de grande taille lorsque l’un de ces plants trouvera un parasite nouveau, un ennemi naturel plus fort que lui. A quelque distance des usines qui produisent plants et herbicides, des élevages de masse produisent en cinq semaines les poulets bon marché de deux kilos qui nourriront les nouveaux appétits planétaires. Et les poulets n’ont pas d’autres choix que de consommer quotidiennement leur dose de blé, de maïs et de soja enrobés à l’huile de palme. Les grandes monocultures y voient un formidable débouché. Mais les poulets, fussent ils issus de souches « modernes » ne sont pas encore vraiment adaptés à ces conditions d’élevage….Qu’à cela ne tienne, d’autres compagnies chimiques (ou les mêmes d’ailleurs) élaborent dans leurs labos les additifs qui rendront l’élevage « rentable » : Enzymes de synthèse, antibiotiques, répartiteurs de masse grasse, etc… Dans d’autres usines d’autres compagnies chimistes (ou encore les mêmes) devenues des géants de l’agro-alimentaire, de brillants chimistes fractionnent, hydrogènent, synthétisent les  fragments à assembler de nos repas de demain…. Fiction…non ! Demain a déjà commencé : dans l’innocent biscuit du goûter des têtes blondes une huile hydrogénée de Malaisie côtoie un extrait de maïs du Midwest américain et une fraction de soja du Brésil. Et partout de nouvelles pathologies de masse apparaissent de plus en plus tôt, de plus en plus loin, de plus en plus fort : l’obésité côtoie la malnutrition, le diabète explose, les cancers font des ravages, les maladies cardio-vasculaires ont des victimes de plus en plus jeunes. Pas très grave tout ça, puisque d’autres génies de la chimie agitent un peu plus loin leurs solutions en éprouvettes dans d’autres laboratoires de ces mêmes compagnies. Plus la diversité biologique disparaît de nos terres, et plus les diversités chimique et pharmaceutique se développent à l’infini. Naguère réservé aux seuls malades, le médicament prend une belle place quotidienne sur la table du petit déjeuner : Anti cholestérol, Hypo-tenseurs, Régulateurs de glycémie…Plus l’assiette s’appauvrit et plus la boîte à pilule grossit. Bientôt la pilule anti-obésité !!!

Au conseil d’administration de ces quelques grandes compagnies chimiques, on s’auto congratule, tout va bien. La planète fonctionne bien : Herbicides pour les plantes, Additifs pour les animaux d’élevage, Médicaments pour les humains, tout est sous contrôle….

Et si l’on prenait quelques problèmes à la racine, et si un lien existait, palpable de la terre à chaque cellule de notre corps ?

C’est ce lien que je vous invite à découvrir sur les chemins de superbes chaînes alimentaires patiemment et intelligemment construites, aujourd’hui en voie de disparition. C’est sur ce chemin que j’espère vous faire faire de belles rencontres riches de sens et d’émotion, pour élaborer ensemble quelques idées d’aujourd’hui qui commencent à prendre forme pour devenir les solutions durables pour demain. Alors … en route.

Pierre Weill

tous gros demain  Editeur: Plon (2007)
ISBN : 225920600X
EAN13:9782259206006